2e journée d’étude : D’Europe aux Amériques, les territoires de l’attente de l’émigrant (XVIIIe – XXe siècles)

 

 

2ème journée d’étude

D’Europe aux Amériques : les territoires de l’attente de l’émigrant

23 novembre 2011

EHESS

190-198 avenue de France  –  75013 Paris

salle 1, RdC, bât. Le France

Cette deuxième journée d’étude de l’ANR TERRIAT sera consacrée à l’observation des territoires de l’attente ponctuant le parcours des émigrants européens dans leurs déplacements vers les Amériques.

Dans une historiographie longtemps marquée par la question de l’installation (voire l’assimilation) des migrants dans le pays d’accueil, plus récemment préoccupée par la variété des parcours et rythmes à l’œuvre dans ces déplacements, ces territoires de l’attente ont peu retenu l’attention. Or il s’agit de s’interroger sur les “temps morts” qui s’insèrent dans ces trajets et les formes spatiales qu’ils revêtent. Quels sont les usages sociaux qui prennent forme dans ces espaces dédiés (spécifiquement ou non) à la mise en attente des populations en déplacement ?

Lors de cette journée, nous envisageons, à titre expérimental, de distinguer ces territoires selon leur statut – les territoires publics (le port de départ et d’arrivée, la station d’immigrants) pensés entièrement ou partiellement pour cette mise en attente ; les territoires privés (les auberges et hôtels, le pont du navire) qui accueillent de manière transitoire et inattendue des populations en déplacement, sans jamais avoir été pensés pour cela.

La matinée sera consacrée à l’analyse comparée des formes d’attente dans ces territoires (publics ou privés). Observe-t-on selon le statut des contraintes différentes ? La comparaison avec les pratiques actuelles des migrants et clandestins pourra être bienvenue.

L’après-midi, la question des sources mobilisera notre attention : plus que jamais, pour une telle enquête, l’invention des sources est une démarche essentielle dans le travail de recherche. L’apport des autres expériences disciplinaires, sur des migrants, réfugiés, exilés, clandestins…, sera ici d’une grande utilité. L’apport de la fiction, également…

09h30 – 12h30 : Formes sociales de l’attente et statuts juridiques des territoires

Table-ronde, animée par Laurent Vidal (Professeur, Université de La Rochelle, CRHIA) et Nancy Green (Directrice d’études, EHESS, CRH)

en présence de : Grégory Bériet, André Chesnel, Veronica Correa, Grégory Corps, Ambre Dewaele, Rémy Lucas, Alain Musset, Didier Poton, Mycéala Symington, Bertrand Van Ruymbeke, Adèle Sutre, Dominique Vidal, Tangi Villerbu.

14h-16h : Les sources d’étude des territoires de l’attente des émigrants

Table-ronde, animée par Laurent Vidal (Professeur, Université de La Rochelle, CRHIA) et Nancy Green (Directrice d’études, EHESS, CRH)

en présence de : Grégory Bériet, André Chesnel, Veronica Correa, Grégory Corps, Ambre Dewaele, Rémy Lucas, Alain Musset, Didier Poton, Mycéala Symington, Bertrand Van Ruymbeke, Adèle Sutre, Dominique Vidal, Tangi Villerbu.

16h-17h : Assaf Shoshan (artiste, vidéaste, photographe) – filmer les territoires de l’attente


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *