De l’ancienne maison à la nouvelle maison

Lors d’une visite au musée d’histoire juive de Berlin, je trouve ce dessin réalisé par un enfant de 11 ans, Fritz Freudenheims, intitulé : “Von der alten Heimat zu der neuen Heimat”.
Il rend compte des différentes étapes qui ont conduit sa famille d’Allemagne en Uruguay, fuyant l’antisémitisme du régime hitlérien.


Sûrement commencé sur le bateau Jamaïque, il s’agit d’une incroyable illustration des lieux et temps d’attente qui ponctuent le parcours de l’émigrant.
Le dessin commence en 1925, deux années avant la naissance de Fritz. Tout est indiqué : les pays (avec des déformations et exagérations qui témoignent des modalités de perception du monde par un enfant), les lieux de vie, les moyens de transport pour les déplacements, les escales, les dates…
Une illustration de la pertinence d’une analyse qui envisage de rendre compte de ce qui arrive dans les temps et territoires de l’attente.


Une réflexion sur « De l’ancienne maison à la nouvelle maison »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search