Ecrire, décrire les lieux de l’attente et les identités en transit : pour un état de l’art interdisciplinaire. 1ere journée d’étude, 3 février 2011, Université de La Rochelle

Dans le cadre du projet ANR-TERRIAT, Sociétés, mobilités et déplacements : les territoires de l’attente (le cas des mondes américains, d’hier à aujourd’hui), nous organisons une première journée d’études destinée à mettre en place un cadre de réflexion méthodologique entre les différents participants au projet. Cette journée d’étude intitulée « Ecrire, décrire les lieux d’attente et les identités en transit : pour un état de l’art interdisciplinaire » proposera notamment de dresser un bilan épistémologique et historiographique de la question, afin de déterminer les grands enjeux scientifiques du projet, mais également d’identifier les champs de recherche en émergence autour de la thématique de l’attente et de ses territoires. Cette journée d’étude vise notamment à créer un espace au sein duquel les différents protagonistes de l’ANR-TERRIAT pourront échanger leurs points de vue. Néanmoins, elle est ouverte à toutes celles et tous ceux que ces questions intéressent, l’objectif étant également que nous puissions élargir le débat, afin d’enrichir les problématiques nombreuses que ce projet de recherche ne manquera pas de susciter.

Cette journée d’étude aura lieu le 3 février 2011 à l’université de La Rochelle (Faculté de lettres, langues, arts et sciences humaines), et si son programme scientifique n’est pas encore fixé, ce dernier sera très prochainement publié sur le carnet de recherche de l’ANR-TERRIAT.

Contact mail
berietg@gmail.com
laurent.vidal@univ-lr.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *