De l’art d’attendre dans un embouteillage

Cette photo prise sur le vif le 18 octobre 2012 dans un embouteillage de l’avenue Presidente Vargas, à Rio de Janeiro, montre toute l’inventivité, le pouvoir de création qui se niche dans ces temps et lieux d’attente. Ici, un chauffeur de taxi, qui n’a pourtant chargé aucun client, se saisit d’un cavaquinho et, fenêtre ouverte, joue et chante une samba (photo publiée dans le journal O Globo, le 19 octobre 2012).

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *